05 mars 2014

Délit de faciès.

  En finir avec Eddy Bellegueule – Edouard Louis Eddy Bellegueule, petit garçon différent. Différent parce qu’il a des manières quand, il parle, rit, marche. Il y a quelque chose de féminin qui émane de lui quoiqu’il fasse et cela n’est pas tolérable dans ce petit village de la France profonde où il faut boire, se battre au poing, casser du pédé et du bougnouile et cracher sur les bourgeois pour être un homme. Avant d’entamer En finir avec Eddy Bellegueule - premier roman d’Edouard Louis âgé de seulement 22 ans ce qui est... [Lire la suite]