la-passe-miroir,-livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811

La Passe-miroir - Livre 1 : Les Fiancés de l'Hiver - Christelle Dabos

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

 

Si j’avais un tant soit peu de talent pour l’écriture voici le genre de roman dont j’aimerais être l’auteur. Les fiancés de l’hiver est un livre délicieusement régressif (mais en aucun cas enfantin) dont chaque trouvaille me rappelle pourquoi j’ai toujours aimé lire. Pour m’évader, découvrir des univers à des années lumière de ma réalité, me laisser porter par l’incroyable imagination d’un auteur grâce à laquelle tout devient possible.

J’ai toujours été admirative de cette littérature jeunesse qui réussit avec brio (avec qui ? – désolé je ne peux pas m’en empêcher, c’est une sorte de toc lourding) à dépeindre un monde inventé de AZ sans la moindre incohérence et avec une simplicité d’écriture parfaitement ornementée et maitrisée.  

Si comme moi vous doutiez de retrouver une saga  - car oui alléluia le tome II est déjà publié – qui comme Harry Potter vous permettait de replonger  le temps d’un roman dans ce que l’enfance a de plus exquis  Christelle Dabos devrez vous rassurer.

 

‘Elle s’approcha du mur aux cartes. C’étaient de véritables œuvres d’art, réalisées par d’illustres géographes ; les vingt et une arches majeurs et les quatre-vingt-six mineurs étaient toutes représentées avec un scrupule inouï du détail. (…) Toutefois, rien ne la fascina d’avantage que le planisphère central, qui donnait une vision générale du Noyau du monde et de l’orbite fixe des arches atour de lui. Le noyau du monde était les plus gros vestige de la Terre originelle : ce n’était qu’un amas de volcans, continuellement  frappés par la foudre, définitivement inhabitable.’

 

La Passe-miroir - Livre 1 : Les Fiancés de l'Hiver - Christelle Dabos - 518 pages - Gallimard jeunesse